• G1 - Chapitre 5

    Des voix se faisaient entendre d’une maison à l’allure modeste.

    -Voilà, le repas est prêt. Annonça une adolescente à la peau noire comme la nuit. Ses yeux et ses cheveux avait la même teinte, tout comme ses vêtements.


    -Merci petite sœur. Répondit le jeune homme. Hum, délicieux. Tu es vraiment douée pour la cuisine, Abyss. Fit-il en goûtant la soupe préparée par sa sœur.
    -Merci Onyx. J’ai utilisé les derniers légumes du potager. On va avoir des problèmes pour se nourrir : on est en automne et il n’y a presque plus de plantes que je pourrais utiliser pour nos repas et les récoltes de cette année aussi n’ont pas été très bonnes d’après ce que j’ai entendu au marché…
    -Ne t’inquiète pas, avec les différents travaux que j’ai fait, j’ai pu économiser suffisamment pour qu’on tienne quelques mois. On pourra acheter de quoi se nourrir même s’il n’y a pas grand-chose au marché à cause des mauvaises récoltes. Et s’il le faut on ira à la ville voisine faire les courses. Assura le jeune berry.
    -Ah, tant mieux alors. Répondit la jeune fille, rassurée. Ca fait déjà trois ans depuis la fin de la guerre contre les dragons dans laquelle nos parents sont morts, mais les choses n’ont pas l’air de s’améliorer pour autant. Soupira-t-elle.
    -Oui, il va falloir du temps, mais je suis sûr que les choses vont finir par revenir à la normale.
    -Espérons que tu ais raison, mon frère.
    -Oui, espérons, petite sœur.
    Et ils continuèrent ainsi leur petite discussion, tout en mangeant.


    Le repas terminé, le berry partit en forêt voir s’il trouverait encore des plantes et aromates pour la cuisine, sa sœur ayant utilisé ce qu’il restait dans la réserve et n’ayant pas trouvé ce qu’elle cherchait au marché.

    En automne, les plantes qu’il cherchait commençaient à se faire rares, la nuit était donc tombée lorsqu’il eut fini sa maigre récolte.


    Sur le chemin du retour, il fut traitreusement attaqué par derrière et vidé de son sang par un vampberry à la peau d’un vert foncé.
    L’attaque fut si rapide qu’il n’eut pas le temps de réagir et il ne put se défaire de l’étau de fer qu’étaient les bras du buveur de sang.


    Lorsque l’agresseur en eut fini avec sa victime, il le laissa choir sur le sol froid de la forêt et disparut aussi vite qu’il fut venu.
    Cependant, le jeune berry, malgré la torpeur qui l’envahissait et ses paupières qui s’alourdissaient, s’accrochait à la vie et tenta de se relever.


    Mais il ne put lutter longtemps contre le froid qui s’emparait de son corps et il s’effondra, ses yeux se fermant.
    -Abyss… Fut sa dernière pensée tandis qu’il sombrait dans l’inconscience.


    Un inconnu ayant lui aussi fini sa récolte dans la forêt passa par là.
    Sa peau, ses yeux luisant étrangement, tout comme ses cheveux et ses vêtements étaient d’un bleu sombre.


    Il s’approcha du corps inerte et senti qu’Onyx était encore vivant, mais qu’il n’en avait plus pour longtemps.
    -Elle pourra peut-être faire quelque chose. Pensa-t-il en portant le jeune homme.
    Il rentra ainsi chez lui, une maison toute simple dont l’intérieur était dans les tons bleus et rouges.


    Une jeune berry à la peau, aux yeux et aux cheveux rouges l’y attendait. Elle était également habillée de rouge.
    -Cobalt ?! Mais qu’est-ce que… Commença-t-elle, surprise de voir ce que portait dans ses bras le vampberry bleu.
    -Il a été attaqué par un vampberry et est encore en vie. Je me disais que tu pourrais peut-être le sauver avec tes pouvoirs, Grenat. Ah, et j’ai pu trouver les plantes nocturnes que tu voulais pour tes potions.
    -Ah, je vois. Encore Durian et sa bande je parie. Soupira la jeune femme. Ce sont les seuls vampberrys de la région à s’en prendre à des innocents… Tu peux l’emmener dans la chambre d’amis, je vais voir ce que je peux faire. Et merci pour les plantes mon chéri.
    -D’accord. Et de rien mon cœur.


    Il déposa donc Onyx sur le lit de la chambre en question et Grenat pu ainsi l’examiner et le soigner tandis qu’il alla ranger sa récolte.
    Elle sortit ensuite de la chambre et rejoignit son compagnon au salon.


    -Alors ? Il va s’en sortir, ma chérie ? S’enquit Cobalt.
    -Oui, par chance, tu l’as amené juste à temps. Il lui restait juste assez de sang pour vivre jusqu’à ce que tu me l’amène.
    -Ah, tant mieux alors.


    -Seulement, d’après ce que j’ai vu en le soignant, il va se transformer en vampberry. S’il ne devient pas pire : une goule.
    -Quoi ?! Une transformation spontanée ?! C’est impossible ! Répondit le vampberry, surpris par cette révélation.
    -Non, c’est juste rare. Normalement, la victime d’un vampberry meurt si elle est vidée de son sang, mais dans certains cas, elle peut se transformer en vampberry. Il suffit juste d’une seule goutte de sang de vampberry pour ces cas, alors qu’il en faut bien plus en général pour transformer quelqu’un.
    -Oui, une seule goutte de sang ne peut pas transformer en buveur de sang normalement. Affirma Cobalt.
    - C’est vrai. Cependant, elle devient plus souvent une goule assoiffée de sang qu’un vampberry car la victime n’a pas eu assez de sang pour une vraie transformation. C’est un vampberry raté en quelque sorte, et qu’il faut éliminer avant qu’il fasse des ravages…
    -Et on peut savoir à l’avance s’il deviendra une goule ou un vampberry ?
    -Non, il faut attendre la transformation, et dans son cas, ce sera bientôt, peut-être deux ou trois jours.
    -Bon, et bien il n’y a plus qu’à attendre alors. J’espère qu’on n’aura pas à le tuer. Il est encore si jeune. Soupira Cobalt.
    -C’est ce que j’espère aussi, mon chéri.


  • Commentaires

    1
    Ange
    Mardi 7 Octobre 2014 à 16:55

    Oooooooooooh encore un super chapitre *-*

    J'ai pas compris, il l'a eu où la goutte de sang de vampberry?

    Vivement la suite :)

    Sinon, pour la newsletter, tu fais comme tu le sens, si ça t'embête, la news' ça me va ^^

    2
    Mardi 7 Octobre 2014 à 17:35

    Contente que tu ais aimé ce chapitre Ange ^^

    En fait, sans s'en rendre compte, le vampberry lui a injecté une goutte de son sang en le mordant yes

    Ok ^^

    Je continuerais donc à te prévenir aussi sur ton blog, au cas où wink2

    3
    Mardi 7 Octobre 2014 à 18:32

    Super chapitre, on comprend mieux d'ou vient le vampirisme d'Onyx :)

    J'aime beaucoup la maison de Grenat et Cobalt :)

    4
    Mardi 7 Octobre 2014 à 19:35

    Et oui, le vampirisme d'Onyx est enfin expliqué happy

    Contente que tu ais apprécié ce chapitre et que la maison de Grenat et Cobalt te plaise, Lina ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :